Bannière

Année pastorale 2016

Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux

Cathédrale

Construction de la nouvelle cathédrale.


Cliquez ici pour voir la progression de la construction.

Météo

Morombe °C
Tuléar °C
Antananarivo °C
  26.09.2017 Wetter Ostsee

Translation

French English German Italian Polish Portuguese Spanish

Recherche

Qui est en ligne ?

Nous avons 35 invités en ligne

Statistiques de 15/08/10

Affiche le nombre de clics des articles : 830716

Visiteurs de 30/10/11

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui108
mod_vvisit_counterHier542
mod_vvisit_counterCette semaine650
mod_vvisit_counterCe mois10726
mod_vvisit_counterTotal visiteurs532780
Accueil Rites La bénédiction
PDF Imprimer Envoyer

Pour les cas peu importants, une prière accompagnée d’une aspersion d’eau (tsipy rano) tient lieu du sacrifice. Dans ce rite le père remplace souvent le patriarche, car les migrations obligent à distinguer le père avec lequel on vit, de l’aîné des pères, personnage lointain.

Actuellement, si un garçon ou une fille part de la maison, par exemple : chercher fortune, étudier, se faire prêtre ou religieux, son père ou un de ses oncles donne la bénédiction et aspersion d’eau.

De même, pour une maladie peu grave, le père fait un « tsipy rano » (bénédiction et aspersion d’eau).

Le voyageur prie pour lui-même, en route. Par exemple : en traversant un fleuve important pour la première fois, il prend une poignée d’eau, la lance vers l’Est ou le ciel, ou jette des pierres dans la rivière, et demande la bénédiction. Puis il traverse l’eau.

Pour avoir de la chance, il pose ou jette une pierre, du sable, ou de l’herbe, aux tas de pierres qui marquent les cols.

 


Copyright © 2010 DIOCÈSE (ECAR) MOROMBE. Tous droits réservés. Contactez: ecarmorombe@gmail.com