Bannière

Année pastorale 2016

Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux

Cathédrale

Construction de la nouvelle cathédrale.


Cliquez ici pour voir la progression de la construction.

Météo

Morombe °C
Tuléar °C
Antananarivo °C
  21.09.2017 Wetter Ostsee

Translation

French English German Italian Polish Portuguese Spanish

Recherche

Qui est en ligne ?

Nous avons 33 invités en ligne

Statistiques de 15/08/10

Affiche le nombre de clics des articles : 827994

Visiteurs de 30/10/11

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui465
mod_vvisit_counterHier703
mod_vvisit_counterCette semaine2113
mod_vvisit_counterCe mois8758
mod_vvisit_counterTotal visiteurs530812
Accueil Croyances Les « fady » (interdit ou tabous)
PDF Imprimer Envoyer

Les « fady » (interdits ou tabous) occupent une place très importante dans la vie des malgaches. Ils peuvent concerner l’individu, la famille, le clan, ou même l’ethnie tout entière. Par exemple : les Bara sont-ils « fady » de chèvre (bengy) et de pintade (akanga).

Les interdits individuels sont révélés par le « ombiasa », le magicien, à la naissance de l’enfant, surtout si celui-ci est né sous un destin particulier, qui le met en danger.

Contrevenir à cet interdit, c’est évidemment s’exposer à une punition.

D’autres interdits touchent aux relations matrimoniales et relèvent de l’inceste.

Ces interdits, pour chaque individu, peuvent être très nombreux.

Les maladies, pour la plupart, sont attribuées à une infraction à un « fady ».

Ensuite, il est interdit de pénétrer sur certains terrains, ceux comportant des tombeaux et les lieux sacrés. Les certaines attitudes sont interdit aussi, par exemple : pointer son doit sur quelqu’un ; on doit le recourber avant de le pointer ; parler directement sur le haut du corps de quelqu’un (ta tête, tes yeux, ton nez, tes oreilles, etc.)
 


Copyright © 2010 DIOCÈSE (ECAR) MOROMBE. Tous droits réservés. Contactez: ecarmorombe@gmail.com